Les plus gros jeux et les meilleurs moments des premiers jours de la phase 1 des Maîtres Valorants.

À ce stade, il semblerait que les Masters de Valorant de l’étape 1 devraient être rebaptisés TenZ’s Valorant Highlights Show. Remplacé à la dernière minute, Jett Main des Sentinelles a réalisé des performances exceptionnelles sur la scène nationale alors qu’il n’avait pratiquement aucune chance de s’entraîner. Mais il n’est pas le seul à s’être distingué lors des Valorant Masters. Au cas où vous l’auriez manqué, nous avons rassemblé les meilleurs moments des Valorant Masters du premier week-end d’action. Il est temps de s’inspirer et d’attaquer les serveurs.

Valorant Masters : Les temps forts du premier week-end

Valorant Masters highlights from the first weekend

L’Amérique du Nord a peut-être dominé le nombre de spectateurs, mais si vous n’avez pas regardé la partie coréenne du tournoi, vous avez certainement manqué quelque chose. Lors du match de Vision Striker contre TNL, Goo “Rb” Sang-Min, le principal joueur de Raze, a réalisé l’ultime Showstopper pour remporter la première carte.

Pour ne pas être en reste par rapport à son coéquipier, Kim “glow” Min-soo a lâché un jeu de 200IQ au début de la deuxième carte. Alors que TNL envahit le site C de Haven, Glow utilise l’ult d’Omen pour se téléporter, vraisemblablement en sécurité. Mais pas vraiment. Au lieu de sauter complètement, Glow annule l’ult en partie, revenant inopinément à son point de départ pour frapper TNL par derrière. Effronté.

Désolé les gars, nous n’avons pas encore fini d’être fanboy de Vision Strikers. Dans leur match d’ouverture contre Nuturn Gaming, c’était au tour de Kim “stax” Gu-taek d’épater les téléspectateurs, en utilisant l’agent Skye, sous-utilisé, pour mettre à terre quatre adversaires en une reprise.

L’épreuve coréenne a également été le théâtre d’un événement unique en son genre : DK a raté un désamorçage à 0,00 seconde de la fin du chrono. C’est aussi près que vous pouvez obtenir la victoire sans, euh, vraiment gagner.

Une brève pause entre les matchs de malades pour se souvenir du moment où l’observateur de GenG vs Envy a semblé s’endormir au milieu du match. Au lieu de regarder le deuxième round, nous avons eu droit à un regard sur une armure de samouraï bien cachée. C’est d’autant plus gênant que le round s’est terminé en quelques secondes.

La compétition a commencé par un éclair d’acier lorsque Mehmet Yağız “cNed” İpek d’Acend a remporté son premier round contre Ninjas in Pyjamas grâce à une poussée bondissante.

Commencer par un coup de couteau, c’est bien, mais finir par un coup de couteau, c’est ajouter l’insulte à la blessure. Pour conclure le match décisif contre GenG, Anthony “mummAy” DiPaolo d’Envy a surpris GenG en train de recharger. Malheureusement, reculer n’était pas suffisant pour échapper à la longueur de la lame de mummAy.

Faze a toujours été l’une des équipes les plus divertissantes de Valorant esports, et c’est en grande partie grâce au jeu flashy de Jett d’Andrej “babybay” Francisty. Ici, il réussit quatre méchants kills avec Op et fusil, dont un en passant à travers une nade, un autre via wallbang, et deux derniers avec des réactions rapides comme l’éclair. C’est dégoûtant.

Le roster de Faze n’est cependant pas une armée d’un seul homme, comme l’a prouvé Jimmy “Marved” Nguyen avec cette délicieuse reprise sur le site B de la bombe. Après qu’Envy ait rapidement basculé sur le site B sur Bind, Marved utilise son ult pour se déplacer rapidement et démolir leurs espoirs d’arracher le round.

Voici une deuxième respiration divertissante pour vous. Le 19ème round de 100 Voleurs contre Immortels a vu une cavalcade de capacités et d’ultimates se déchaîner. Les résultats ? Deux joueurs opposés, tous deux détenus, incapables de faire autre chose que de se regarder dans les yeux et de rire.

Ce même match a donné lieu à de nombreux autres moments amusants. Notre préféré ? Nitr0 et Asuna de 100 Thieves utilisant des capacités pour effacer les Immortels alors qu’ils tentent de quitter le site A d’Ascent après un tour réussi. Si vous ne pouvez pas gagner, vous pouvez au moins les faire tomber dans le processus.

Bon, on sait tous ce que vous êtes venus chercher : Le remplaçant de Sentinel, Tyson “TenZ” Ngo, dominant l’opposition. Son habileté avec l’Opérateur semble inégalée en ce moment à Valorant, capable de tenir des angles patiemment ou de pousser agressivement pour des assasinats rapides. Commençons par une méchante pichenette sur Ethan de 100 Thieves alors que son équipe s’approche furtivement du site C.

Les 2k de Sick pour ouvrir ce clip sont bien sûr sympathiques, mais c’est l’entrée de TenZ qui vole vraiment la vedette, sans parler du round.

Les fumigènes sont censés contrer les opérateurs, mais Tenz s’en sert comme couverture pour se rapprocher de lui.

Oh, vous pensiez qu’il était juste bon avec l’Op ? Désolé les gars, TenZ est tout aussi à l’aise pour anéantir l’adversaire avec une frénésie. On commence à penser que les armes devraient coûter le double pour lui.

Enfin, les discussions sur les médias sociaux ont également été très fructueuses.

Attachez-les. Passez à la catégorie des perdants. https://t.co/ylpTJ4Wxai

Voilà nos meilleurs moments de la première semaine de Valorant Masters 1. Tant de bons jeux et les finales sont encore à venir ! Si vous avez vu d’autres clips intéressants, partagez-les avec nous dans les commentaires ci-dessous. Vous pouvez vous rendre sur notre hub Valorant ici pour plus de contenu, de conseils et d’astuces pour le jeu.