Merci, Sony.

La position rigide de Sony contre le support multiplateforme continue de causer des problèmes à la fois pour l’entreprise et les studios de jeux comme Epic Games dans son ensemble. Le dernier numéro ? Prise en charge du cross-play pour Fallout 76. Selon une nouvelle déclaration de Todd Howard de Bethesda faite à la publication allemande GameStar.de, « Vous ne pouvez pas faire de cross-play en 76. On aimerait vraiment ça, mais pour l’instant, on ne peut pas. Sony n’est pas aussi utile que tout le monde le voudrait. »

Bien que la déclaration confirme que les copies de Fallout 76 sur PlayStation 4 n’incluront pas le support multiplateforme lorsque le jeu sera lancé en novembre, cela ne signifie pas non plus que les copies Xbox et PC n’auront pas de cross-play. Bien sûr, ce jeu croisé serait strictement limité aux plates-formes qui le supportent. Par exemple, Minecraft a récemment mis en place un support cross-play entre Microsoft et Nintendo ainsi qu’une publicité promotionnelle pittoresque pour la mise à jour.

Cela montre que d’autres entreprises sont capables de se montrer sympathiques les unes avec les autres, même si Sony ne veut pas participer aux festivités sociales. Du moins, pour le moment. La semaine dernière, Shawn Layden (président et directeur général de Sony Interactive Entertainment America) a expliqué que Sony est actuellement « à la recherche de nombreuses possibilités » afin de parvenir à une solution qui sera « comprise et acceptée par notre communauté de joueurs ».

La déclaration a été faite dans le but de calmer une partie des réactions hostiles dirigées contre Sony à la suite de la décision de l’entreprise de ne pas soutenir Fortnite Cross-play. Une décision qui a été découverte lorsque les joueurs ont essayé de se connecter à leurs comptes PS4 Fortnite sur Nintendo Switch, pour ensuite découvrir que leurs comptes étaient verrouillés, les forçant soit à créer un nouveau compte sur le Switch, soit à s’en tenir à Fortnite sur PS4.

Avec le niveau de colère provoqué par le problème du cross-play de Fortnite et les coups de Minecraft et Bethesda, il est possible que Sony revienne sur sa position contre le support multiplateforme à l’avenir afin de tirer parti de nouvelles opportunités commerciales. Surtout si l’on considère que le facteur de motivation de Sony est avant tout l’argent.

Jusqu’à ce que (et si) Sony change d’avis, les joueurs devront contourner le fait que le cross-play n’est pas une fonctionnalité offerte sur la plate-forme Sony. Que pensez-vous des déclarations de Todd Howard au sujet du jeu croisé dans Fallout 76 ? Cela affectera-t-il la plate-forme pour laquelle vous avez choisi d’acheter Fallout 76 ? Faites-nous part de vos commentaires dans les commentaires ci-dessous et restez à l’affût des nouvelles mises à jour concernant le problème du cross-play Sony.