Avant la mise à jour d’Inazuma par Genshin Impact, revenons sur l’histoire du voyageur jusqu’à présent.

Le mois prochain, l’histoire de Genshin Impact se poursuivra avec un nouveau chapitre, puisque nous aurons enfin l’occasion de nous rendre à Inazuma, la première nouvelle région majeure du jeu de rôle en monde ouvert.

Bien que cette nouvelle région soit accompagnée de nouveaux personnages à ajouter à votre groupe et de nouvelles terres à explorer, elle marque également le début d’un nouveau chapitre important de l’histoire du jeu, alors que nous recherchons notre frère ou notre sœur pas si disparu(e). Pour vous rappeler les enjeux et les raisons qui nous poussent à nous rendre sur l’île d’Inazuma, sur le thème du Japon, voici un bref résumé de l’histoire de Genshin Impact.

Le Prologue

Comme vous vous en souvenez peut-être après avoir commencé le jeu il y a quelques mois, le voyageur que vous avez choisi (Aether ou Lumine, nous nous contenterons désormais de désigner le voyageur) était engagé dans un combat contre une mystérieuse figure divine dans un monde de piliers au-dessus des nuages (il s’agirait de Celestia, mais il faudra attendre encore un peu avant d’en savoir plus).

Le dieu a piégé votre frère ou votre sœur dans un tas de cubes rouges, puis vous a envoyé au sol dans une nouvelle terre appelée Teyvat, où vous avez rencontré votre nouveau guide/ressource alimentaire d’urgence, Paimon. Vous gagnez également la capacité de contrôler l’élément Anemo (vent) après avoir rencontré une statue de l’un des sept dieux de Teyvat.

Paimon promet de vous aider à retrouver votre frère ou votre sœur, et c’est en fait l’histoire principale de tout le jeu jusqu’à présent. Mais la première étape pour le binôme est de vérifier auprès des autorités de Mondstadt, la ville voisine, si quelqu’un a vu le frère ou la sœur du voyageur. Ils se rendent donc chez les Chevaliers de Favonius, rejoints par leur éclaireur Amber, votre premier membre du groupe.

Le chapitre entier à Mondstadt est principalement un tutoriel dans lequel vous êtes présenté au combat et aux autres membres du groupe : Kaeya, capitaine de cavalerie des Chevaliers de Favonius, et Lisa la bibliothécaire. Ils expliquent que plusieurs choses menacent la paix de Mondstadt en ce moment : un dragon déchaîné connu sous le nom de Stormterror et un mystérieux culte sombre appelé l’Ordre de l’Abîme. De plus, des espions de la région nord de Snezhnaya, appelés les Fatui, semblent traîner un peu plus en ville.

L’Archonte d’Anemo

En enquêtant sur le dragon, vous tombez sur un barde appelé Venti qui apaise la rage du dragon en chantant. Il explique que le dragon s’appelait autrefois Dvalin, l’un des quatre vents que le dieu du vent (l’archonte Anemo, Barbatos) avait chargé de veiller sur Mondstadt. En analysant les larmes versées par le dragon, Venti découvre que Dvalin se dégrade lentement et est corrompu par l’Ordre de l’Abîme, d’où son déchaînement.

Venti révèle qu’il est lui-même l’Archonte Anemo, Barbatos, et qu’il veut aider son ami Dvalin. Il vous enrôle pour voler une lyre sacrée dans les catacombes de la cathédrale et l’utilise pour purifier les larmes que Dvalin verse. L’Ordre des Abysses intervient et Dvalin se retire dans des ruines au nord de Mondstadt connues sous le nom de Stormterror’s Lair. Ce sont les ruines du vieux Mondstadt, à l’époque où l’Archonte Anemo régnait sur la ville en tant que tyran, et Venti semble un peu contrarié par ces souvenirs et vous demande d’aller sauver Dvalin pour lui.

Le Voyageur réussit à vaincre puis à sauver Dvalin, qui se défait du contrôle de l’Ordre des Abysses et choisit de retourner à une vie de liberté comme l’un des quatre vents. Au même moment, Mondstadt subit une attaque coordonnée d’un groupe d’Hilichurls également contrôlés par l’Ordre des Abysses. Kaeya découvre que l’Ordre agit sous la direction d’un chef unique, qui reste mystérieusement sans nom. Plus d’informations à venir.

Le désastre évité, la bande, y compris Venti, retourne à la cathédrale pour remplacer la lyre sainte qu’ils ont volée. Ils la rendent, et alors qu’ils s’échappent avant que quelqu’un ne se rende compte qu’ils ont cassé la lyre, Venti est attaqué par un Fatui Harbinger (l’un des 11 commandants d’élite du réseau d’espionnage militaire de Snezhnaya) appelé Signora. Signora pénètre dans la poitrine de Venti et en retire quelque chose qui ressemble à une pièce d’échecs, appelée Gnosis. C’est la source du pouvoir d’un Archonte, et il semble que la Tsaritsa (reine) de Snezhnaya, l’Archonte Cryo, soit à la recherche des sept Archontes à des fins sans doute infâmes.

Venti expliquera plus tard qu’une catastrophe survenue il y a 500 ans a rompu les liens déjà faibles entre les sept Archontes, et que depuis lors, une trêve difficile a été conclue entre eux. La Tsaritsa est clairement en train de rompre cette trêve maintenant, et nous devrions aller chercher les autres Archontes pour en savoir plus. Et aussi continuer à chercher notre frère ou notre sœur, je ne peux pas l’oublier.

Le Géo Archon

Le prochain Archonte que nous rencontrons est le seigneur de Geo : Rex Lapis, ou plus connu sous le nom de Morax. Il est associé à la région de Liyue et l’accent mis par la région sur les contrats et l’économie est dû au fait qu’il supervise tous les accords. Comme un saint patron des avocats. En arrivant dans la ville portuaire de Liyue, le Voyageur apprend que le Rite annuel de la Descension est sur le point de commencer, ce qui convoque Rex Lapis pour guider la ville sur la façon de mener ses affaires dans l’année à venir.

Le Voyageur assiste au Rite mais au lieu de convoquer un Archonte pour une prédiction commerciale, un dragon mort tombe du ciel. Le Voyageur, étant l’un des rares visages étrangers dans la foule du Rite, est accusé d’avoir quelque chose à voir avec la mort de leur dieu et s’enfuit avec l’aide d’un homme de Snezhnayan nommé Tartaglia. Ou Childe. On ne sait pas vraiment comment il s’appelle. On va dire Childe.

Childe se présente comme l’un des 11 Fatui Harbingers, mais il se montre constamment distant, si bien qu’il est difficile pour le voyageur de comprendre ce qu’il prépare. Childe propose le seul plan d’action qui leur vient à l’esprit, à savoir faire appel aux demi-dieux de la région de Liyue pour les aider à blanchir leur nom (et aussi les informer que leur sorte de père vient d’être assassiné). Ces demi-dieux, les Adeptis, semblent vraiment furieux que Rex Lapis ait été tué et vous demandent de les aider à trouver le coupable.

Lorsque nous retournons au port de Liyue, Childe dit que le parti au pouvoir de la ville, les Qixing, ont pris le corps de Rex Lapis et l’ont caché, ne permettant à personne de l’approcher. Après avoir appris que notre mission était de rencontrer les Sept Archontes, il dit qu’il nous aidera à voir Rex Lapis, même si ce n’est que son cadavre. Il nous met en contact avec un homme du nom de Zhongli, qui travaille au funérarium de Wangsheng et qui organise la cérémonie d’adieu à Rex Lapis.

Le Voyageur part faire une série de courses pour en apprendre plus sur la région et sur Rex Lapis, en rassemblant des objets importants pour les funérailles. Pendant qu’il rassemble ces objets, Childe l’aide à se procurer un bâton d’encens incroyablement cher et apprend d’un de ses espions où ils gardent le corps de Rex Lapis. Après avoir terminé les préparatifs des funérailles, le Voyageur est invité à rencontrer Ningguang, le chef de facto des Qixing, dans son palais flottant au-dessus de la ville : La Chambre de Jade.

Après quelques maladresses amusantes impliquant une baliste et un cadeau pour l’hôte, le Voyageur et Paimon rendent visite à Ningguang dans son palais céleste flottant et découvrent que les Fatui agissent dans tout Teyvat, et pas seulement à Mondstadt. En retournant au port de Liyue, nous trouvons le chaos, car une guerre ouverte a éclaté entre la ville et les Fatui.

Childe profite de l’agitation pour s’échapper et trouver l’endroit où ils gardent le corps de Rex Lapis, la Maison d’Or (c’est un grand coffre de Scrooge McDuck rempli de pièces de monnaie d’où provient tout le Mora du monde). Childe fouille dans le corps de Rex Lapis pour trouver son Gnosis mais il n’y est pas, et suppose que c’est parce que nous l’avons pris avant. Le Voyageur combat Childe, qui est forcé d’utiliser un objet puissant appelé illusion pour permettre sa transformation en Foul Legacy, qui le rend plus puissant et lui donne une cape cool. Il est quand même battu.

Après avoir été battu, Childe invoque un ancien monstre marin qui a été cloué au fond de la mer au-delà du port de Liyue pendant des siècles par les lances de pierre lancées par Rex Lapis pendant la guerre des Archontes. Le monstre marin, Osial, est très en colère. Le Qixing, l’Adepti et le Voyageur s’unissent pour défendre le port de Liyue contre la bête, et doivent finalement larguer la Chambre de Jade sur elle comme une bombe nucléaire. C’est peut-être le moment le plus excitant du jeu jusqu’à présent, regardons-le à nouveau.

L’excitation passée, ils organisent les funérailles de Rex Lapis, même s’il est clair qu’il ne s’agit pas de l’Archonte lui-même puisqu’il lui manque un Gnosis. Pour savoir ce qui est arrivé à l’Archonte Géo, nous cherchons Zhongli et le trouvons en train de discuter avec Signora et Childe. Apparemment, il est l’Archonte Géo et a orchestré toute l’affaire avec Signora pour tester Liyue et savoir s’ils étaient prêts à vivre sans un dieu pour les surveiller. Se défendre d’Osial avec l’aide des Adeptis l’a convaincu, et dans le cadre d’un mystérieux contrat qu’il avait passé avec la Tsaritsa, il leur a remis sa Gnose. Et c’est ainsi.

Bon, on a deux Archontes en moins et pas plus près de trouver notre frère ou soeur. Zhongli nous parle de l’Archonte électro, Baal, qui garde actuellement Inazuma sous clé parce qu’ils n’aiment pas que les gens aient des visions. Ça risque d’être un peu difficile d’y arriver, mais on y va.

En route pour Inazuma

Alors qu’il cherche un moyen de se rendre à Inazuma, le Voyageur tombe sur un homme mystérieusement habillé appelé Dainsleif. Ses vêtements ressemblent un peu à la cape de Paimon, très étoilée. Il accepte de partir en mission avec le voyageur pour enquêter sur des gardiens de trésors qui tentent de voler dans une cachette de l’Ordre de l’Abîme.

Après avoir pénétré dans la cachette, ils trouvent le chef des Accumulateurs de trésors mort, agenouillé devant une statue des Sept suspendue à l’envers par des chaînes près d’une boule d’énergie sombre. Effrayant. Ils s’échappent pour en parler à Dainsleif, qui pense que cela a un rapport avec l’Ordre des Abysses. Il parle alors au Voyageur d’une ancienne nation déchue appelée Khaenri’ah, qui est tombée il y a quelques centaines d’années. C’était une nation sans dieux parce que les humains étaient concentrés sur la technologie. Ils ont inventé des machines pour labourer les champs, qui sont maintenant connues sous le nom de Gardes de la Ruine, car elles se sont rebellées en l’absence de la nation.

En enquêtant sur l’Ordre des Abysses, Dainsleif et le Voyageur découvrent que la résurrection d’Osial faisait partie de leurs plans, et qu’ils espèrent maintenant attacher un des membres d’Osial à la statue renversée et utiliser une partie du premier robot de labourage des champs pour fabriquer une sorte de dieu mécanique. En cherchant des informations sur la localisation du robot de labourage, ils découvrent que l’Ordre de l’Abîme tente de corrompre Boreas, le guerrier loup de Wolvendom. Ils stoppent la tentative et Boreas les informe que le premier Field Tiller se trouve dans les anciennes ruines de Mondstadt, où ils récupèrent la pièce et empêchent l’Ordre des Abysses de l’utiliser dans leurs plans.

Pour mettre un terme à ces plans, Dainsleif suggère au voyageur de détruire la statue renversée dans la cachette. Lorsqu’ils s’y rendent, ils tombent dans une embuscade tendue par des Hérauts des Abysses et votre frère (dun dun duuuuh) qui semble être le mystérieux chef de l’Ordre des Abysses qu’ils appellent “Princesse”. Votre frère et Dainsleif semblent se connaître, et ils révèlent que Dainsleif est l’Épée du Crépuscule, l’un des gardes royaux de Khaenri’ah, qui n’a pas réussi à la protéger de la catastrophe qui l’a détruite et qui a été maudit par l’immortalité. Il est forcé de regarder le peuple de Khaenri’ah devenir des monstres (les mages des Abysses écrivent tous en runes Khaenri’an).

Le voyageur tente de faire revenir son frère et sa soeur avec lui, mais ils refusent et disent que leur travail avec l’Ordre des Abysses n’est pas terminé. Ils disent que nous ne verrons la vérité du monde qu’après avoir terminé notre voyage, et qu’ils nous verront à la fin. Puis ils disparaissent à travers un portail, que Dainsleif réussit à franchir, mais pas le Voyageur.

Et c’est à peu près là où nous en sommes. Des indices cryptés sur un grand mal qui doit être puni, un royaume déchu datant de centaines d’années, et notre frère ou sœur semble être l’un de nos principaux antagonistes ! Le seul moyen d’obtenir plus de réponses est de se rendre à Inazuma et de découvrir ce que l’Archonte Électrique peut nous dire sur ces événements !