Le service de streaming de Microsoft Project xCloud s’agrandit juste à temps pour la fenêtre de lancement de Google Stadia.

Le service de streaming Microsoft Project xCloud élargit son aperçu pour inclure 50 jeux supplémentaires et sera lancé dans de nouvelles régions aux côtés du support Windows 10 en 2020.

Le programme d’avant-première du projet xCloud, qui s’est développé aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Corée depuis un mois, sera déployé au Canada, en Inde, au Japon et dans le reste de l’Europe occidentale au cours de la prochaine année. Ce faisant, il augmentera le nombre d’appareils sur lesquels il est possible de diffuser des jeux en continu, y compris les PC Windows 10 ainsi que les appareils mobiles Android et iOS. Vous pouvez vous enregistrer pour commencer la prévisualisation du projet xCloud dès maintenant si vous avez un appareil mobile fonctionnant sous Android 6.0 ou supérieur, avec Bluetooth 4.0, et un contrôleur sans fil Xbox avec Bluetooth (mais vous pourrez bientôt jouer avec un contrôleur DualShock, la guerre des consoles est terminée !) La vitesse de connexion nécessaire est de 10Mbps en aval, ce qui devrait être réalisable sur la plupart des connexions WiFi domestiques 5GHz.

L’offre actuelle de jeux à jouer est limitée à une poignée de jeux tandis que Microsoft recueille des informations sur l’utilisation des joueurs, mais la société prévoit maintenant d’ajouter plus de 50 nouveaux jeux au service allant des indie darlings comme Ori and the Blind Forest ou Hellblade : Senua’s Sacrifice à Devil May Cry 5 et Forza Horizon 4. Le projet xCloud est également intégré au programme Xbox Game Pass qui vous donne également accès à tous vos jeux par le biais de ce service d’abonnement.

La nouvelle de l’expansion est venue de la présentation de Microsoft X019 à Londres où Phil Spencer a expliqué que la technologie de streaming était à quelques années d’être perfectionnée lors d’une conférence de presse avant le trailerfest de la soirée. Ces mots ne sont qu’à quelques jours du lancement de Google Stadia, qui a été annoncé par un AMA gênant sur Reddit où les développeurs et les ingénieurs de Google ont admis que le service serait lancé sans un certain nombre de fonctionnalités d’interface utilisateur standard sur d’autres plateformes de jeu, telles que le suivi des réalisations.

Nous aurons une conversation plus approfondie avec Kareem Choudhry, vice-président de Microsoft, et Catherine Gluckstein, directrice générale du projet xCloud, pour expliquer les progrès réalisés sur ce qui pourrait être l’application tueuse de la prochaine génération pour Team Green.