EA s’est penché sur le problème troublant du contenu raciste créé par les utilisateurs dans FIFA 21, et a promis qu’il travaillait sur de meilleurs outils et solutions afin d’éradiquer ce problème.

Interrogé par Eurogamer au sujet des noms de clubs dans Pro Clubs de FIFA 21, qui présentent des contenus racistes et homophobes, et même des caricatures racistes créées par le biais des options de personnalisation du visage des joueurs, EA a fait une déclaration sur la manière dont il comptait s’attaquer au problème à l’avenir.

Dans le cadre de notre charte du jeu positif, nos équipes se concentrent sur l’amélioration des outils de signalement et de modération en jeu, ainsi que sur la possibilité pour les joueurs de signaler tout contenu offensant sur ea.com/report. Cela permet de s’assurer que lorsque les gens ne respectent pas les règles, il existe des canaux facilement accessibles pour signaler les joueurs à problèmes ou les contenus inappropriés”, a-t-il déclaré.

“Nous prenons tous les rapports au sérieux et prenons régulièrement des mesures en fonction de nos constatations. Depuis le lancement de FIFA 21, nous avons banni plus de 9 000 comptes et émis plus de 25 000 avertissements ou suspensions en raison de contenus inappropriés ou offensants.

“Nous nous engageons à faire évoluer en permanence nos outils et nos solutions pour relever de nouveaux défis, y compris une technologie de surveillance et d’atténuation plus intelligente qui sera publiée dans les mois à venir.”

EA a clairement exprimé sa position sur le racisme par le passé. Le PDG Andrew Wilson a publié une déclaration pendant les manifestations “Black Lives Matter” de l’année dernière pour soutenir les “collègues et partenaires, familles et amis afro-américains/noirs” d’EA, et a fait don de plus d’un million de dollars à des organisations telles que l’Equal Justice Initiative et le NAACP Legal Defense & Educational Fund, tout en promettant d’égaler les contributions des employés.

Vous pouvez faire un don à l’Equal Justice Initiative et en savoir plus sur ses activités.ici.