Salut tout le monde !

Bienvenue dans cette Présentation d’actualités. Aujourd’hui, on va parler des nouveautés de la dernière rotation de la Tour de Malheur.

Vous connaissez le topo : nouvelle rotation égale nouvelles Affinités dans tous les combats contre les Boss, différents ennemis à chaque Étage et nouveaux défis pour les Salles Secrètes.

Et, bien sûr, deux nouveaux Boss vicieux et deux nouveaux Jeux d’Artéfacts géniaux !

Découvrez les deux guides sur ces boss :

Examinons donc ces Boss.

Corne d’Effroi – Bommal le Dreadhorn

Notre premier titan est Bommal Corne d’Effroi ! Il est imposant, effrayant et doté d’un tempérament explosif : il ne va pas vous plaire quand il est en colère.

Les compétences de Corne d’Effroi – Bommal le Dreadhorn

Passons son attaque par défaut et débutons avec sa troisième et plus importante Compétence : Pluie de Bombes.

Elle retire d’abord tous les buffs de votre équipe, puis frappe tout le monde avec une belle dose de dégâts et distribue les débuffs Bombe : un pour débuter, puis un pour chaque buff retiré par la compétence.

Et quasiment rien ne peut vous sauver de ces Bombes : impossibles à bloquer, elles ne peuvent pas être retirées une fois qu’elles sont posées. Vous êtes bloqués jusqu’à ce qu’elles explosent.

Mais, malgré son nom, les Bombes ne sont pas le seul tour de Corne d’Effroi (Bommal). Sa Compétence suivante, Crue de Magma, est une attaque en zone qui place des débuffs Brûlure de PV sur toute l’équipe.

Et les Bombes sont toujours d’actualité : chaque Champion qui subit des dégâts du débuff Brûlure de PV subit encore plus de dégâts pour chaque Bombe dont il est affligé. Houlà.

Au moins, le Blocage des Débuffs peut être utile. Retirer les débuffs ne fera rien pour les Bombes, mais retirera la Brûlure de PV.

Avec l’attaque par défaut de Corne d’Effroi (Bommal), ces deux compétences dévastatrices.ne font qu’empirer.

Sa première compétence, Broyage Désastreux, frappe toute l’équipe et active les débuffs Brûlure de PV et Bombe sur les Champions ciblés. Elle peut facilement déclencher vos bombes et réduire vos Champions en cendres.

Et ce n’est pas tout. Bommal Corne d’Effroi apporte aussi une chose… un peu plus puissante à cette fête.

Sa quatrième compétence, Sbires Effroyables, lui permet de s’accorder un buff Augmentation d’Attaque impossible à retirer et d’invoquer d’autres explosifs. Énormes. Voici les Bombes d’effroi.

Semblables à des sbires de boss normaux, elles ont une mission simple : exploser et infliger de gros dégâts.

Quand une Bombe d’effroi joue un tour, elle explose, frappant tout le groupe et infligeant des dégâts égaux à 40 % des PV MAX de chaque Champion, ignorant Défense et Boucliers.

Donc si trois explosent d’affilée, c’en est fini pour votre équipe, quelle que soit sa résistance.

Ces Bombes d’effroi sont immunisées contre presque tout : la plupart des débuffs rebondissent sur elles, on ne peut pas affecter leurs Compteurs de Tour et elles sont immunisées contre les dégâts réguliers. La seule chose à faire, c’est de les Geler et de les brûler.

En fait, geler une Bombe d’effroi est une très bonne idée, puisque ça diminue de moitié les dégâts qu’elles infligent : 20 % des PV MAX au lieu de 40 %.

Mais placer des débuffs Brûlure de PV sur elles, ou Corne d’Effroi (Bommal), n’est pas malin. Brûler une mèche allumée ne l’est jamais : dès qu’un débuff Brûlure de PV s’active, chaque Bombe d’effroi présente remplira son Compteur de Tour de 20 % au lieu de subir des dégâts. Elles ne sont plus assez lentes d’un coup !

Comme je l’ai dit, les Bombes d’effroi sont une mauvaise surprise si on ne fait pas attention.

Et vous pourriez devoir en gérer beaucoup : en plus de les invoquer directement avec la compétence Sbires Effroyables, Corne d’Effroi (Bommal) en invoque aussi une chaque fois que vous réduisez son Compteur de Tour. Vraiment effroyable.

Il faut donc gérer tout ça, mais parlons de la Compétence Passive unique de Corne d’Effroi (Bommal), Vague de Pression.

Corne d’Effroi (Bommal) adore les bombes, donc si vous placez une Bombe, ça lui va. Il subit même des dégâts supplémentaires parce qu’il les aime tant.

Mais chaque fois que vous placez un autre débuff sur lui, il contre en plaçant une nouvelle Bombe impossible à bloquer sur le champion qui l’a débuffé.

Pour ne rien arranger, cette passive fait que lorsqu’un débuff Bombe de Corne d’effroi explose sur un de vos Champions, il y a 50 % de chances que tous les autres Champions de l’équipe soient étourdis. Aïe.

C’est donc Bommal Corne d’Effroi et c’est un véritable monstre. Je ne vais pas mentir : le combat est difficile. Peut-être l’un des plus difficiles de la Tour de Malheur. Mais il est loin d’être invincible. Voici quelques astuces.

Astuces pour battre Corne d’Effroi – Bommal le Dreadhorn

Commençons par Pluie de Bombes. Une énorme suppression de buffs, puis une pile de bombes imparables. Mais on peut leur résister, tout comme à la suppression de buffs, et gérer moins de bombes.

Tant que votre résistance est assez élevée pour protéger vos buffs, vous pouvez aussi les utiliser pour renforcer vos défenses et atténuer les dégâts infligés par ce boss.

Ensuite, la passive Vague de Pression peut vraiment gêner les équipes qui reposent sur les débuffs pour éliminer les boss.

Essayez de placer un minimum de débuffs : vous pouvez utiliser la Prolongation des Débuffs pour maintenir vos débuffs au lieu d’en placer plus.

En parlant de débuffs, tout comme Corne d’Effroi (Bommal) adore les bombes, vous feriez bien de les aimer car c’est une méthode vraiment efficace pour lui infliger des dégâts.

Enfin, en termes de débuffs, utilisez des Champions qui peuvent placer énormément de Gel pour affaiblir ces Bombes d’effroi. Mais même une Bombe d’effroi gelée fait mal, donc pensez aussi aux soins nécessaires pour compenser.

On a vraiment hâte de voir comment vous allez gérer cette bête. Et s’il vous faut un peu de motivation, vaincre Corne d’Effroi (Bommal) vous permet d’obtenir des Plaques d’Effroi.

=> Guide Corne d’Effroi Bommal

Nouveaux artefacts Fortitude : Set 2 pièces – 10% de défense & 40 de résistance

Utilisez ces Matériaux d’Artéfacts à la Forge pour fabriquer des Artéfacts Fortitude.

Fortitude est un jeu de 2 pièces qui booste la Résistance du porteur de 40 et ajoute un joli 10 % de bonus Défensif. Ce n’est pas négligeable, surtout parce qu’ils s’accumulent !

Bien, c’est tout ce qu’il y a dire à propos de cette bombe de rhino. Passons au challenger suivant.

Astranyx – La Sombre Fée

Astranyx la Sombre Fée pourrait être la seconde Boss de Tour de Malheur la plus charmante après Agreth, mais « charmante » ne signifie pas « inoffensive » : son charme pourrait en fait être son côté le plus mortel.

Les compétences d’Astranyx – La Sombre Fée

Cette fois, on va parler de ses Compétences de la dernière à la première car c’est exactement dans cet ordre que vous allez souffrir.

Commençons par sa Compétence passive, Miroir de Fée, qui va dicter le rythme de ce combat. Au début de la bataille, Astranyx la Sombre Fée devient invisible et crée des jumeaux maléfiques de tous vos Champions.

Ces doubles appelés Copies Miroir sont des répliques exactes de vos Champions, dont les améliorations de tomes de compétence, puissances d’artéfacts et même bonus de compétence d’Aura du chef.

Ils ont accès à toutes leurs compétences et peuvent même se ranimer et se buffer mutuellement, mais ne conservent pas les Instructions pour les Compétences. C’est déjà ça de gagné. Quoi qu’il en soit, vous allez devoir vous combattre, et ce dès la première seconde.

Pour résumer : elle crée une équipe complète de Copies Miroir au début de la bataille et lance un Voile Parfait pour se cacher.

Et il y a pire. Elle le refait dès qu’elle accumule 5 Sombre Énergie. Qu’est-que c’est et d’où ça vient ? Examinons la 4e Compétence.

La Sombre Fée a la sale habitude non seulement de dupliquer vos Champions, mais aussi de les voler. Sombre Enlèvement a un Temps de Recharge de 4 tours et dès qu’elle s’active, Astranyx la Sombre Fée choisit un Champion de votre équipe et le Bannit.

Bannir un Champion est un tout nouvel effet de statut, qui le place totalement hors du combat. Il n’est la cible d’aucune compétence ou aptitude, son Compteur de Tour est réinitialisé, il ne peut jouer aucun tour, ses buffs et débuffs restent inactifs, et il ne peut pas subir de dégâts.

Il est donc en totale sécurité… mais aussi totalement inutile. Et il n’y a pas de durée, donc il est bloqué dans cet état.

Mais il ne sera pas bloqué comme ça indéfiniment. Quand Astranyx la Sombre Fée bannit un Champion, elle en crée également une Copie Miroir.

Et si vous détruisez cette Copie, le Champion Banni vous est rendu… mais si elle Bannit votre dernier Champion vivant, la partie est perdue.

Oh, et chaque fois qu’elle lance Sombre Enlèvement, elle gagne un point de Sombre Énergie : elle peut donc déclencher instantanément sa Compétence passive Miroir de Fée.

Dans ce cas, vous aurez un Champion de moins et une équipe complète de Copies Miroir à combattre : préparez-vous pour un dur combat !

Au moins, Miroir de Fée ne Bannit personne d’autre, donc vous ne perdrez aucun autre Champion, et chaque Champion ne peut avoir qu’une Copie Miroir. Ainsi, si elle Bannit quelqu’un et active sa passive, vous serez face à cinq Copies Miroir, pas six.

Passons aux Compétences plus simples. Quand la Sombre Fée utilise sa troisième Compétence, Tempête Féérique, elle écrase tout le monde avec une grosse attaque de zone infligeant 25 % de dégâts en plus par Copie Miroir sur le terrain.

Si cela ne suffisait pas, toutes les Copies suivront cette attaque avec leurs compétences par défaut, en se concentrant sur une cible. Mais… si vous avez de nombreux Champions avec attaques de zone par défaut, ça pourrait faire très mal.

La deuxième Compétence d’Astranyx la Sombre Fée, Sombres Vrilles, implique une autre mécanique très spécialisée.

La Sombre Fée se soucie vraiment des affinités de vos Champions. Lorsqu’elle utilise Sombres Vrilles, elle frappe toute l’équipe avec une attaque de zone dotée d’effets supplémentaires selon les affinités présentes.

Elle vole un buff à chaque Champion pour chaque Champion de Magie.

Elle vole aussi 10 % du Compteur de Tour de chaque Champion pour chaque Champion de Force : au pire, elle réduit le compteur de tour de toute l’équipe de 50 % et remplit le sien de 250 %. Elle peut ainsi rejouer un tour immédiatement.

En plus de ça, elle se soigne de 10 % de ses PV MAX pour chaque Champion Spirituel dans l’équipe.

Enfin, elle a 25 % de chances de placer des débuffs Peur Absolue sur toute l’équipe. Ces chances grimpent encore de 25 % pour chaque Champion du Néant.

Ouah ! Elle peut faire bien des choses. Il va falloir suivre les Affinités des Champions avec beaucoup d’attention pour ce combat, pour pouvoir gérer tout ce qu’elle va vous envoyer.

On arrive enfin à sa compétence par défaut, une attaque simple qui inflige des dégâts et place des débuffs Sangsue sur l’équipe.

Ça peut être frustrant, car tout ce qui permet aux Clones de rester en vie plus longtemps peut être extrêmement dangereux.

Astuces pour battre Astranyx – La Sombre Fée

Ok. Comment la combattre ?! En gros, Astranyx la Sombre Fée vous pousse à vous combattre.

Eh bien, c’est la clé de la victoire. La première chose à gérer, ce sont vos propres Copies Miroir. Il faudra donc une équipe qui peut se vaincre elle-même, tant qu’elle joue en premier.

Vos Copies Miroir ont exactement les mêmes Vitesses que vous, même si vous amenez un Chef avec une aura qui booste la Vitesse.

Par défaut, vos Champions vont donc jouer en premier : vous êtes attaquants. Donc si vous ne gérez pas vos Compteurs de Tour, les Copies Miroir ennemies joueront juste après le Champion qu’elles copient.

Si votre Champion le plus rapide peut réduire, voire réinitialiser, tous les Compteurs de Tour ennemis, toute votre équipe peut jouer avant qu’une Copie Miroir ne joue un tour.

Vous pouvez aussi utiliser des compétences de contrôle de foule comme Étourdissement, Provocation ou Gel pour garantir qu’aucune Copie ne joue.

Ceci dit, quand les Copies sont créées, elles n’ont aucune compétence en recharge.

Vous pouvez donc être en grand danger pendant quelques tours : l’ennemi a accès à tous vos plus mauvais tours, même si votre équipe récupère toujours après la vague de sbires affrontés juste avant le boss.

Vous pouvez cependant utiliser les Jeux d’Artéfacts Bouclier, Divin et Immunité pour vous protéger au début.

Les Copies Miroir ne sont techniquement pas là au « début de la bataille » quand ces Bonus de Jeu prennent effet et, de toute façon, les buffs et débuffs ne sont pas transférés quand les Copies sont créées.

Après avoir géré vos Copies Miroir, il ne reste plus que la Sombre Fée elle-même, mais elle ne se laisse pas faire.

Son attaque basée sur les affinités peut être vraiment dévastatrice si votre équipe n’est pas bien constituée.

Assurez-vous de pouvoir gérer les effets qu’elle va lancer : amenez des débuffs Réduction des Soins si votre équipe est principalement d’Esprit, du Blocage des Débuffs pour le Néant et une Résistance élevée si vous avez beaucoup de Magie ou de Force.

Ce combat va repousser les limites de votre créativité, mais on est sûrs que vous trouverez un moyen de gagner !

Et quand vous gagnez, les récompenses valent le coup. En renvoyant Astranyx la Sombre Fée dans les ténèbres, vous recevrez des Sphères de Fée pour fabriquer des Artéfacts Létal à la Forge.

=> Guide Sombre Fée Astranyx

Nouveaux artefacts Létal : Set 4 pièces – 10% de critique & ignore 25% de la défense

Ce jeu de 4 pièces offrira de superbes bonus à vos faiseurs de dégâts : un boost de 10 % du Taux Critique, en plus d’ignorer 25 % de la Défense ennemie.

Donnez-le à un Champion d’Attaque et il enverra du lourd !

Et… c’est tout ! On espère que ce guide vous a préparés à affronter les nouveaux défis brutaux de la Tour de Malheur.

Appuyez sur J’aime et abonnez-vous pour être les premiers à voir le nouveau contenu : le monde de Téléria est toujours en mouvement et on va avoir des tas de choses passionnantes à vous montrer.

Bon jeu à tous !