La frénésie d’achats de l’éditeur ressuscité continue.

Début septembre, THQ Nordic a révélé qu’elle avait repris les droits de la série RPG Kingdoms of Amalur, avant de racheter Koch Media en février, en lui attribuant des franchises comme Metro, Saints Row et Dead Island, et l’éditeur a clairement encore plus à dépenser puisqu’il a maintenant ajouté deux concessions Atari à son offre.

Nous sommes heureux d’annoncer que THQ Nordic a acquis les IPs pour “Alone in the Dark”, une série de jeux d’horreur de survie Lovecraftian et “Act of War”, un jeu de stratégie en temps réel présentant une histoire de Dale Brown, auteur à succès de NYT, de Atari. pic.twitter.com/tmjpdI7HjO

Seul dans l’Obscurité est assez évident dans son attrait. Souvent cité comme l’un des premiers jeux d’horreur de survie, l’original lancé en 1992 mais qui n’effrayerait probablement pas beaucoup de joueurs aujourd’hui, car il ressemblait à ceci :

Un flux régulier de suites a suivi, avec une reprise en 2008 pour Xbox 360 et PlayStation 3 gagner une bonne quantité d’attention. L’entrée la plus récente de la série a été Alone in the Dark : Illumination, un jeu coopératif en ligne pour PC uniquement qui a été lancé en 2015 et a été rapidement oublié. Depuis lors, tout s’est mis en place et depuis que l’horreur sinistre des Lovecraftiens est de retour à la mode, un renouveau prend tout son sens.

Act of War est moins bien connu, mais se sent bien adapté au climat politique actuel. L’original de 2005 était un jeu de stratégie pour l’avenir proche, avec une histoire du capitaine à la retraite de la Force aérienne Dale Brown. Emmener les joueurs dans un ordre mondial en ruine, alors que les prix de l’essence deviennent fous et que les attaques terroristes augmentent, c’est un concept qui est tristement plus pertinent que jamais.

Il reste à voir ce que THQ Nordic compte faire de ses derniers jouets, ou comment ils s’intégreront dans l’horaire chargé de l’éditeur.