Assaisonnement de la sorcière.

Salt and Sanctuary, l’impitoyable artiste indépendant de 2016, arrive sur Nintendo Switch le 2 août, la semaine prochaine !

Le jeu, souvent décrit comme une combinaison de Dark Souls et Castlevania, projette le joueur comme un passager clandestin échoué sur une île sombre, en proie aux forces du mal. Dans ce monde, les humains sont connus sous le nom de Saltborn, vous devez donc recueillir du sel pour rester en vie et – vous l’avez deviné – chercher des sanctuaires à travers l’île. C’est aussi brutalement dur, avec beaucoup, beaucoup de morts.

Contrairement à de nombreux jeux en 2D, Salt and Sanctuary opte pour un style visuel dessiné à la main plutôt que pour des pixels rétro, et s’intéresse au combat et à d’autres systèmes de type RPG. Il y a une multitude de quêtes secondaires et plus de 600 objets à trouver et à utiliser dans votre quête de rédemption. C’est grand, en d’autres termes.

Les propriétaires d’interrupteurs pourront goûter par eux-mêmes ses délices sombres le 2 août.