Si vous vous demandez comment entrer dans le monde de Pokemon, voici où commencer votre voyage pour devenir un maître.

Pokemon a 35 ans cette année, ce qui en fait une perspective assez intimidante pour tous ceux qui ne sont pas déjà à bord du train pour les attraper tous. La série a donné lieu à des dizaines de jeux, bandes dessinées, films, séries télévisées et jeux de cartes différents. Si vous êtes l’une des rares personnes à pouvoir encore côtoyer ces adorables créatures, vous vous demandez peut-être par où commencer. Nous allons vous guider pour commencer votre voyage dans le monde merveilleux des Pokemon.

Pokemon Rouge/Bleu

Si vous voulez vraiment vivre l’expérience complète, commencer par le début a ses mérites. Les jeux Gameboy originaux, Rouge et Bleu, offrent le gameplay le plus basique (et un nombre gérable de Pokemon) pour tous ceux qui veulent juste voir si les combats et la collection au tour par tour sont pour eux. Bien sûr, ils sont sur Gameboy, ce qui n’est pas exactement disponible pour une livraison en un jour sur Amazon. Il existe des versions sur la 3DS, bien que cette dernière soit également en perte de vitesse de nos jours, et de nombreux émulateurs que vous pouvez essayer sur votre PC. Mais vous pouvez aussi posséder un morceau d’histoire pour une somme modeste en visitant les magasins de jeux rétro, il y a des centaines de cartouches Rouge/Bleu là-bas.

Si vous vous demandez lequel choisir, les seules différences entre les deux sont les Pokemon exclusifs à chacun. Red a Ekans et Arbok (serpents), Oddish, Gloom et Vileplume (plantes ambulantes), Mankey et Primeape (singes), Growlithe et Arcanine (chiens de feu !), Scyther (comme une grosse mante religieuse) et Electabuzz (comme une marionnette de Sesame Street mais électrique).

Blue reçoit Sandshrew et Sandslash (tatou/porc-épic), Vulpix et Ninetales (renards mignons), Meowth et Persian (chats obsédés par l’argent), Bellsprout, Weepinbell et Victreebell (différentes plantes qui marchent), Magmar (une marionnette de Sesame Street mais avec du feu) et Pinsir (comme un scarabée qui marche debout).

Les jeux se conservent très bien, étant donné que la série a connu très peu d’innovations depuis, même si vous devrez peut-être faire preuve d’un peu d’imagination pour les graphismes en pixels. Si l’idée ne vous séduit pas ou si vous ne pouvez pas mettre la main sur une Gameboy, il existe une option moderne qui constitue également un excellent point de départ.

Pokemon Let’s Go Eevee/Pikachu

Sorti en 2018, cette paire de jeux est un remake de l’original, ou plus précisément d’une version appelée Pokemon Jaune (qui était juste Rouge/Bleu mais au lieu de choisir entre trois starters, on vous donnait Pikachu et il ne rentrait jamais dans sa pokeball donc il vous suivait partout). Dans ces jeux, vous obtenez soit Pikachu (la mascotte classique) soit Eeevee (le lapin avec de multiples options d’évolution) selon la version que vous achetez. Ensuite, vous jouez le jeu avec eux à vos côtés tout le temps. Vous pouvez également faire en sorte que les autres pokémons que vous attrapez vous suivent partout.

Les graphismes sont toujours de haut en bas, mais ils ont été mis à jour en 3D, ce qui vous permet de vivre l’expérience classique dans un environnement agréable. Il y a un certain nombre d’améliorations de la qualité de vie dans Let’s Go, mais le nombre de pokémons reste raisonnable pour un nouveau venu dans la série. L’histoire, tout en suivant les mêmes bases que Pokemon Rouge/Bleu, est plus proche de l’histoire de l’anime original, avec un certain nombre de personnages reconnaissables de la première saison. En parlant de ça…

L’anime

Si vous n’êtes pas tout à fait prêt à commencer les jeux, ou si vous avez joué aux jeux et avez un appétit pour le monde, alors l’anime original est une excellente introduction. La première saison, diffusée à l’origine en 1997, est la Ligue Indigo et a inspiré le scénario de Pokemon Jaune et Let’s Go. La première saison (qui compte 82 épisodes au total) vous permet de découvrir la plupart des pokémons originaux et le concept de la lutte dans plusieurs gymnases pour atteindre un défi final : la ligue des pokémons.

Il existe également des films qui s’inscrivent dans le cadre de la série et des jeux, mais si les films sont votre moyen préféré de profiter des choses, il existe une option encore meilleure.

Détective Pikachu

Bien qu’il soit loin d’être le premier film de l’univers Pokemon, Détective Pikachu est une porte d’entrée parfaite pour les débutants grâce à sa grande popularité. Il pourrait s’agir d’un film totalement étranger à la marque Pokemon et fonctionner tout aussi bien, mais les caméos des fans favoris en font un grand film. Cela ne veut pas dire que sa seule valeur est le fan service pour ceux qui sont déjà dans la Pokebubble. Vous pouvez tout autant vous amuser en apprenant un peu plus sur le monde et ses habitants si vous venez de le découvrir. De plus, la performance de Ryan Reynolds dans le rôle du détective éponyme est l’une des meilleures performances vocales de tous les temps.

Où que vous décidiez de commencer votre voyage dans les Pokemon, il y a tout un monde magique qui vous attend pour être découvert. Il se peut même que tu te sentes tellement impliqué dans ce monde que tu voudras te jeter sur New Pokemon Snap lorsqu’il arrivera le mois prochain ! Ce n’est pas tout à fait le jeu parfait pour les débutants, mais c’est une excellente étape suivante si vous avez essayé le format original et que vous en voulez plus.