Les drones – les multitalents volants

Drone Radiocommandée

Le mot “drone” est utilisé en allemand pour plusieurs choses. Outre les abeilles mâles, les véhicules aériens sans pilote sont également appelés “drones”.

Cependant, l’utilisation militaire de drones armés et les reportages associés ont conduit à ce que le mot “drone” ait une aura négative ressentie subjectivement.

Toutefois, cette situation a considérablement changé ces dernières années. La raison en est les copters, qui deviennent de plus en plus populaires avec leurs trois, quatre, six hélices, voire plus. Et au lieu de quadrocopter, hexacopter ou multicopter, les gens préfèrent dire simplement drone.

Si vous le souhaitez, nous avons d’autres informations intéressantes sur les drones que nous serions heureux de partager avec vous.

Règlement européen sur les drones et licence de drone

Le règlement européen sur les drones réglemente l’exploitation de tous les drones depuis le 1er janvier 2021. Cela inclut également les aéronefs télécommandés tels que les drones ou les modèles réduits. Mais ne vous inquiétez pas, nous allons vous expliquer de manière brève et concise les exigences légales pour l’exploitation de votre modèle. Et si une licence de drone est nécessaire, nous vous montrerons combien il est facile de l’obtenir.

Qu’est-ce qu’un drone ?

Drone Radiocommandée

Un drone d’entrée de gamme pour s’amuser à voler dans la chambre des enfants
Lorsque nous, chez Serial Gamers Electronic, parlons de drones, de drones photo ou de drones caméra, nous faisons exclusivement référence aux copters télécommandés.

Au lieu d’ailes ou de pales de rotor, des hélices disposées horizontalement fournissent la portance nécessaire. Cela présente le grand avantage que les drones peuvent décoller et atterrir verticalement comme des modèles réduits d’hélicoptères.

Comme de puissants moteurs électriques sans balais sont utilisés comme moyen de propulsion, les drones peuvent non seulement se soulever eux-mêmes. Ils offrent même la possibilité de transporter une charge utile, telle qu’une caméra, dans les airs. Cela rend les copters particulièrement intéressants pour les personnes qui aiment filmer et prendre des photos. Une photo de mariage dans un parc urbain, prise à vol d’oiseau, a un charme très particulier.

La taille de l’avion et le nombre d’hélices dépendent de la taille et du poids de la charge utile. Et plus le drone est gros, plus le prix est élevé. Mais heureusement, le développement technique a tellement progressé que de très bons exemples de vol sont disponibles même dans la catégorie de prix inférieure.

Comment fonctionne un drone ?

Drone Radiocommandée

Une hélice entraînée directement par un moteur n’est pas une nouveauté, ni dans l’aviation ni dans le modélisme. Les moteurs brushless à couple élevé et les batteries de propulsion au lithium à haute énergie sont également sur le marché depuis longtemps. Seule la technologie des capteurs a fait un énorme bond en avant ces dernières années. Il existe désormais des capteurs de position et d’accélération (capteurs MEMS) extrêmement petits et légers qui permettent aux hélicoptères de voler de manière stable.

Dès qu’un drone décolle, l’électronique embarquée vérifie en permanence la position horizontale de l’appareil. Au moindre écart, la vitesse des hélices est ajustée pour que le drone plane à l’horizontale. Une mécanique compliquée, comme celle utilisée dans les hélicoptères, n’est pas nécessaire. Comme l’électronique embarquée pilote virtuellement le drone, la personne qui se trouve à l’émetteur de la télécommande n’a qu’à indiquer la direction du vol. C’est pourquoi même les personnes inexpérimentées peuvent contrôler un drone en toute sécurité en très peu de temps. Et si le modèle dispose encore d’un système GPS, le drone peut se mettre automatiquement en vol stationnaire sur place ou voler derrière l’émetteur de la télécommande en mode suivi. Même les manœuvres de vol autonomes destinées à être utilisées au-dessus de zones préalablement définies avec précision sont possibles sans aucun problème.

A quoi peuvent servir les drones ?

Les drones peuvent être utilisés pour un large éventail d’applications. Par conséquent, il existe de nombreux types de drones, que nous souhaitons présenter ici plus en détail :

Drones d’entrée de gamme

Drone Radiocommandée

En particulier dans le segment de prix inférieur, il est toujours étonnant de constater à quel point la technologie est offerte pour peu d’argent. D’un autre côté, ce n’est pas surprenant, car avec ces drones de loisirs, le plaisir de voler est la priorité absolue. Et pour cela, les petites machines volantes ne doivent pas seulement voler parfaitement. Des fonctions supplémentaires telles que la fonction de retournement, la stabilisation de l’altitude de vol, le mode sans tête et le décollage et l’atterrissage automatiques ne sont pas rares dans la catégorie de prix d’entrée de gamme.

Les enfants et les adolescents, en particulier, se familiarisent assez rapidement avec les commandes. Les drones d’entrée de gamme sont principalement utilisés en intérieur. Cela présente le grand avantage que la réglementation européenne sur les drones ne s’applique pas.

Seule l’assurance responsabilité civile existante doit être consultée pour savoir si l’utilisation de drones est couverte.

Quadrocopter, Multicopter

Drone Radiocommandée

Une catégorie de prix plus élevée, les quadrocoptères et les multicoptères sont généralement équipés d’une caméra. Si la caméra est installée de façon permanente dans le drone, la stabilisation électronique de l’image permet de s’assurer que les images ne sont pas floues et que les vidéos n’ont pas l’air trop instables.

La meilleure alternative, mais aussi la plus chère, est une suspension de caméra avec un cardan. La caméra reste toujours alignée avec précision, quelles que soient les oscillations de l’hélicoptère pendant ses mouvements de vol.

Si le drone reçoit toujours des satellites de navigation, le drone caméra peut être garé approximativement sur place dans les airs. La personne qui l’utilise peut alors se concentrer pleinement sur la prise de photos et le tournage. La crainte que le vent n’envoie le trépied de l’appareil photo volant dans un arbre peut être oubliée. De nombreux drones sont équipés de capteurs d’obstacles étendus qui empêchent les collisions dès le départ.

Des drones professionnels pour différentes tâches

Entre-temps, les fabricants ont développé leurs drones à tel point qu’ils sont parfaitement adaptés à des tâches particulières :

Les drones dans l’agriculture

Drone Radiocommandée

La vue d’en haut révèle beaucoup plus de choses aux experts agricoles que lorsque le champ est vu de côté, à hauteur des yeux.

Les caméras multispectrales peuvent rendre visibles les différences dans la végétation et ainsi permettre l’application ciblée d’engrais ou de produits phytosanitaires.

Le drone agricole peut même désormais se charger lui-même de l’application des agents requis.

Drones avec caméras thermiques

Drone Radiocommandée

Si une caméra infrarouge est installée sur le drone au lieu d’une caméra multispectrale, il est possible de survoler les prairies avant de les faucher et de détecter toute faune cachée.

Mais les pompiers ont désormais également reconnu l’avantage des drones IR. Depuis les airs, il est très facile de détecter les points chauds ou les personnes en danger et de mieux coordonner les pompiers.

Bourdon BOS

Drone Radiocommandée

Mais il est également important pour les autorités et les organisations chargées de la sécurité d’obtenir une vue d’ensemble de la situation actuelle pendant les opérations.

Surtout lorsque la zone d’opération est très vaste, impraticable ou peu claire. En effet, ce n’est que lorsque la police, les pompiers, le THW et les forces de secours médical disposent d’un rapport de situation concret que les forces d’urgence peuvent travailler ensemble efficacement.

C’est pourquoi les drones du BOS doivent toujours être prêts à l’action et rapides à lancer. En fonction de la mission, des caméras haute résolution ou des caméras IR sont nécessaires.

Drone pour l’arpentage et l’inspection

Drone Radiocommandée

Les drones d’arpentage et d’inspection permettent d’arpenter rapidement et facilement des bâtiments ou des installations techniques. Même lorsque les zones concernées sont difficiles d’accès.

La construction d’échafaudages complexes ou la location coûteuse d’un hélicoptère peuvent ainsi être complètement éliminées. L’utilisation d’un drone d’inspection étant beaucoup plus rentable, les inspections peuvent être effectuées plus souvent et tout changement peut être documenté sans lacunes.

Mais le relevé de sections de terrain impraticables ou difficiles d’accès devient également beaucoup plus facile.

Est-il difficile de piloter un drone ?

Drone Radiocommandée

Non, c’est tout le contraire. Les modèles réduits d’avions ou d’hélicoptères doivent être contrôlés en permanence pour qu’ils volent comme le souhaite la personne qui les contrôle à distance.

Bien qu’il existe des systèmes de stabilisation d’attitude sophistiqués pour ces modèles, les amateurs d’aéromodélisme doivent toujours garder un œil sur la trajectoire de vol et effectuer des corrections délicates sur l’émetteur. Mais c’est précisément l’attrait de l’aéromodélisme.

Dans le cas d’un copter ou d’un drone, l’émetteur de la télécommande ne détermine que la direction du vol, pour ainsi dire. Lorsqu’il n’est pas dirigé, le modèle plane automatiquement sur place. A condition qu’elle soit volée à l’intérieur ou à l’extérieur lorsqu’il n’y a pas de vent. Sinon, le vent peut facilement modifier la position du modèle.

Grâce au GPS, le modèle reste constamment dans sa position, même en cas de rafales de vent. C’est pourquoi une simple introduction aux fonctions est suffisante pour la plupart des gens, afin qu’ils puissent prendre leur envol après peu de temps.

Bien sûr, il faut encore un peu de pratique pour être capable de juger correctement la distance aux obstacles et de voler en toute sécurité même à de plus grandes distances.

Questions fréquemment posées sur les drones

Qu’est-ce qu’un UAS ?

Un UAS est un système aérien sans pilote. Le terme UAS est l’abréviation de Unmanned Aircraft System. Parfois, le terme UAV est également utilisé, où UAV signifie Unmanned Aerial Vehicle (véhicule aérien sans pilote).

Que signifie FPV ?

FPV est l’abréviation de First Person View et signifie autant que la vue depuis le cockpit. Une caméra munie d’un émetteur radio transmet l’image à la personne qui se trouve à l’émetteur de la télécommande, qui commande ensuite le modèle via la vue virtuelle. Toutefois, selon la législation européenne, une deuxième personne (spotter) doit se tenir à côté de la personne à l’émetteur de la télécommande et observer le vol.

Qu’est-ce que le permis de drone ?

La licence de drone est le nom familier du certificat de compétence A1/A3 de l’UE, qui est disponible auprès de la Federal Aviation Authority. Pour cela, il faut passer un petit examen en ligne.

Quelle est la durée de vol d’un drone ?

La durée du vol dépend de la capacité de la batterie et de la consommation électrique. Les drones d’entrée de gamme ont une autonomie de vol de moins de 10 minutes. Les drones de qualité supérieure ont une autonomie de vol de plus de 30 minutes dans certains cas. Pour obtenir des temps de vol encore plus longs, certains fabricants proposent leurs drones sous forme de combo avec des batteries supplémentaires échangeables. Le temps réel réalisable dépend alors de la charge utile et du style de vol respectif.

Ai-je besoin d’une assurance spéciale pour les drones ?

L’exploitation d’un drone doit être assurée afin que les dommages causés aux tiers soient couverts en cas de sinistre. Important : toutes les polices d’assurance responsabilité civile ne couvrent pas également l’utilisation de drones.

 


Pour approfondir :
  • Drone avec caméra
  • Drone avec caméra thermique
  • Drone de moins de 250 g
  • Drone de surveillance, drone BOS
  • Drones pour débutants
  • Drones pour l’arpentage et l’inspection
  • Quadricopter, Multicopter


  • Voir aussi :
  • Avion Radiocommandée
  • Bateau Radiocommandée
  • Hélicoptère Radiocommandée
  • Introduction aux modèles réduits de moteurs
  • Introduction aux simulateurs
  • Introduction aux systèmes radio
  • Moto Radiocommandée
  • Voiture Radiocommandée